Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

La ville de Vittel va investir 500 000€ pour conserver les trains sur la ligne 14

8 appréciations
Hors-ligne




La ville de Vittel va investir 500 000€ pour conserver les trains sur la ligne 14?


Un investissement pour réaliser les travaux les plus urgents!



Depuis la récente annonce de la direction régionale de la SNCF actant le remplacement des trains par des bus sur la ligne 14, entre Pont-Saint-Vincent et Merrey (lire notre article ici), les défenseurs de cette ligne se mobilisent activement.
Joint par téléphone, Jean-Jacques Gaultier, maire de Vittel, a expliqué avoir reçu à sa demande le directeur territoriale SNCF Jacques Weill, ce lundi.
Je lui ai fait part de mon opposition totale à la suppression des trains et à leur remplacement par des bus  et explique que  les bus ne peuvent être là, à mon sens, qu’à titre temporaire et transitoire, pendant une période de travaux, mais pas comme solution de remplacement.
Au cours de cet entretien, Jean-Jacques Gaultier a fait une proposition à Jacques Weill.  
La proposition porte sur la participation de la ville de Vittel à hauteur de 500 000€, pour financer les travaux les plus urgents sur cette ligne, notamment pour permettre de remettre des trains et d’autoriser à rouler à vitesse normale. 
En effet, le 18 octobre dernier, lors de la réunion Corest, la direction régionale annonçait la baisse de vitesse à 40km/h sur une portion de 38 kms, afin d’assurer la sécurité des circulations. 
Il convient évidemment d’avoir une programmation, dans le temps, des travaux, on ne peut pas tout faire tout de suite, car les travaux se comptent par dizaine de millions d’euros.  ajoute Jean-Jacques Gaultier. La ville de Vittel propose donc d’apporter sa pierre à l’édifice et sa participation  et s’il faut trouver 500 000€ pour financer les travaux les plus urgents, je propose que la ville de Vittel pose cette somme sur la table.  Conclut le premier magistrat.
En effet, cette somme permettra de réaliser les travaux nécessaires à la réfection posant problèmes sur la portion entre Xeuilley et Mirecourt. Les infrastructures de cette partie de la voie ferrée, plus particulièrement 3 000 traverses nécessitent d’être remplacées. Des travaux estimés au minimum à 450 000€, afin que les trains puissent circuler à la vitesse normale de 90 km/h.

Le Conseil Municipal se prononcera le 8/12 prochain.



3 appréciations
Hors-ligne
Merci de cette info tombée sur Twitter hier soir et qui est prometteuse
Reste à programmer les travaux au plus vite par le SNCF

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 167 autres membres