Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

"Actions du Dimanche 03 Avril 2016 avec l'ADURNE, ADLF Nancy/Merrey, C.G.T."

8 appréciations
Hors-ligne
      
                                                                                  
  
Association     Développement                       Ligne   Ferroviaire   
                                                                                                                         
«Nancy-Jarville-Houdemont-Ludres-Messein-NeuvesMaisons-Pont St Vincent- Bainville sur Madon- Xeuilley-Pierreville-Pulligny Autrey-Ceintrey-Tantonville-Vézelise-Praye sous Vaudémont-Diarville-Mirecourt-Hymont Mattaincourt-Vittel-Contrexeville-Martigny les Bains-Lamarche-Rozières-Damblain-Merrey-Culmont Chalindrey»
---------------------------------

[i]Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, 

Pour rappel
[/i]
TOUS ENSEMBLE
Le Dimanche 03 Avril 2016
Devant la Gare de Neufchâteau, dès 15 heures 30
 Pour exiger un Service Public Ferroviaire de Qualité 
ADURNE,  ADLF Nancy/Merrey, C.G.T.

Desserte Ferroviaire Ligne 15Metz/Nancy/Toul/Neufchâteau/Culmont Chalindrey/Dijon
Desserte Ferroviaire Ligne 14Nancy/Jarville/Mirecourt/Vittel/Contrexeville/Merrey/Culmont Chalindrey

A. VIDALIES SOUFFLE LE CHAUD ET LE FROID  S’agissant du décret socle concernant l’avenir des Trains d’Equilibre du Territoire (TET) et autres, le Secrétaire d’Etat aux Transports, fait des propositions qui visent à répondre aux attentes des forces libérales tout en essayant de transmettre un message qui se veut pas trop inquiétant pour les usagers.

Dans les faits, ces annonces servent à préparer la libéralisation du transport ferroviaire par une réduction de l’offre  publique TGV, TER, Trains de nuit, Trains d'Equilibre du Territoire.
 
-Comment peut-on s'alarmer de la dégradation de la sécurité ferroviaire et dans le même temps produire un projet de décret qui induit mécaniquement un abaissement des conditions de travail pour l’ensemble des cheminots. 

-Comment peut-on parler de renaissance des Trains d’Equilibre du territoire quand le Ministre s’appuie sur le rapport du député Duron pour prendre ses décisions. Ce rapport préconise, faut-il le rappeler, une réduction de 2/3 des dessertes territoriales. 

• Comment peut-on évoquer une possibilité de transfert de certaines circulations vers les régions alors que ces dernières sont étranglées financièrement par la politique d’austérité imposée par le gouvernement. 

• Comment peut-on dire que les trains de nuit ne répondent plus aux attentes des voyageurs, quand le gouvernement permet à la Direction SNCF de dégrader la qualité et la régularité de ces circulations. 

• Comment peut-on affirmer que ces dessertes sont indispensables à l’aménagement du territoire pour garantir un traitement équitable des citoyens (soit un service public à part entière) et envisager de les supprimer ou de privatiser leur exploitation par le transfert sur la route ( loi Macron?). 

En juin 2014, le gouvernement et la Direction de la SNCF (sous tutelle de celui-ci) clamaient à l’unisson
« la réforme du système ferroviaire va tout régler ».
Au regard des faits, l’éclatement de l’entreprise publique et le désengagement financier de l’Etat sur la dette du système et sur la régénération du réseau entraînent une baisse de la qualité et de la sécurité du service public SNCF pour nous amener sur le chemin de la libéralisation (transfert sur la route, loi Macron?). 

Chaque jour, le vécu des usagers de Neufchâteau et l’Ouest Vosgien prouve cet état de fait.
Les Populations, les élus, les usagers, les syndicats et les cheminots doivent faire converger leur force pour combattre ces choix contraires à l’intérêt général par un développement du service public SNCF fret et voyageurs de qualité et sûr qui devra se traduire sur Neufchâteau par : 

- le maintien et développement des trains d’équilibre du territoire, 

- le maintien des arrêts TGV dans la cohérence, 

- la redéfinition d’une offre TER étoffée (cadencement) entre Neufchâteau et Nancy par trains et entre Neufchâteau, Mirecourt et Epinal par bus. 

Sur l’axe Nancy/Merrey/Chalindrey
 : 
-l’accomplissement des nécessaires travaux d’investissements (TX renouvellement, voie, ballast), ceci entre Jarville et Vittel, 

-la mise en place d’un cadencement (trains directs, semi-directs et omnibus) qui soit une véritable réponse aux besoins de transport, à l’aménagement du territoire, -la mise en place de l’inter-modalité qui fait cruellement défaut, 

-la réhabilitation des relations interrégionales Nancy /Mirecourt/Culmont Chalindrey 

-la réhabilitation des haltes et gares ferroviaires supprimées pour le Service Annuel 2014. 

Toutes ces mesures de bon sens s’inscrivent pleinement dans la définition du Service Public Ferroviaire SNCF (qu’une majorité de Français affectionne) sur L’Ouest Vosgien: 
Aménagement du territoire, cohésion sociale et territoriale, égalité d’accès et de traitement du citoyen, péréquation tarifaire.
TOUS ENSEMBLE
Le Dimanche 03 Avril 2016Devant la Gare de Neufchâteau, dès 15 heures 30 
Pour exiger un Service Public Ferroviaire de Qualité   

"La ligne ferroviaire SNCF
Nancy/Jarville/Mirecourt/Vittel/Contrexeville/Merrey/Culmont Chalindrey est en très grand danger."


Nous aurons besoin de toutes et tous. 
Veuillez agréer, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, nos respectueuses salutations. 
Bien à vous, 
Pascal LOPEZ Président d'ADLF Nancy/Merrey 

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres