Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Comité de Dessertes des Vosges : 7 janvier 2014 à 18h à Epinal

Initialement prévu en ce mois de décembre, le Comité de Dessertes des Vosges aura finalement lieu le 7 janvier prochain à 18h à l'Hôtel de Ville d'Epinal.

 

Voici les documents de travail : 

http://www.lorraine.eu/files/live/sites/www/files/contributed/documents/Conseil%20R%C3%A9gional/Ethique%20et%20responsabilit%C3%A9%20de%20l'%C3%A9co-d%C3%A9veloppement/portail%20TER/cd%20vosges/Document%20de%20travail%20CD%20Vosges%20janvier%202014.pdf

 

Comité de desserte du 7 janvier 2014

Grands salons de l’Hôtel de Ville d’Epinal

Compte rendu de l’ADLF

Secrétaire : Fabien Malleret

 

Présidence du comité de desserte : Jean-Pierre Moineau, vice-président de la Région

Présents à la tribune, Patrick Hatzig, vice-président de la région en charge des transports

Des représentants de la SNCF, de la Région et de RFF

 

Présence de Vosges télévision jusqu’à 19h15 (avec uniquement une interview du président Moineau)

 

 

Un adjoint au Maire de la Ville d’Epinal, fidèle du comité de desserte et représentant le Maire a présenté un certain nombre de doléances pour les usagers de la ligne Nancy Epinal Belfort ou Remiremont.

Le président Moineau rappelle les investissements lourds engagés par la région sur l’ensemble du réseau mais également les moyens limités à leur disposition. Ex : achat de 10 régiolis pour 76 millions d’euros (dont 1 ou 2 pour notre ligne) ou les travaux annoncés d’entretien sur la ligne 14.

Un début de polémiques a été lancé entre les élus de la région et de la ville d’Epinal au sujet de la ventilation des trains régiolis dans les Vosges ou sur la baisse de fréquence des trains sur la ligne Epinal Nancy (annoncé par la direction de la SNCF et démenti par la Région).

Info relative au service 3117 permettant aux usagers d’avoir un interlocuteur afin de signaler un problème de sécurité sur la ligne.

 

REGULARITE 2013 SUR LA LIGNE 14

            Le responsable qualité de la SNCF nous précise que les trains sont relativement réguliers à l’exception des mois d’août et de novembre en raison de travaux sur la ligne, travaux dus à la fragilité des traverses. De nombreux trains ont été supprimés. Nous sommes d’accord avec ces chiffres et nous avons fait remonter les mécontentements exprimés par nos usagers ainsi que les conséquences que ce manque de fiabilité du matériel peut avoir sur le quotidien des usagers.

            Nous avons également fait remarquer que les pannes matérielles sont de plus en plus fréquentes. Et nous signalons également l’état lamentable des trains (défaut de maintenance, tags…) fréquemment cités par les usagers. Le président de notre association redemande un centre de maintenance sur la Lorraine sud au lieu de Strasbourg afin d’augmenter la disponibilité des AGC récents en lieu et place des vieux trains (4700) en fin de vie. Un directeur de la région précise que les forces de l’ordre ont reçu des consignes pour augmenter la surveillance des gares et terminaux afin de limiter les risques de tag.

            Arrivée des régiolis dès le mois d’avril 2014 une fois que les habilitations techniques auront été données à RFF.

           

FREQUENTATION 2014 DE LA LIGNE 14

            Légère baisse de 1,1% (contre 1,4% au niveau régional), certainement due à une tendance nationale mais aussi aux suppressions fréquentes de trains sur la ligne et que nous avons fait remonter. En effet, certains usagers qui avaient fait le choix de laisser leur voiture et préférer le train, ont repris leur voiture.

            Intervention d’une adjointe au Maire de Ludres qui a soutenu les revendications proposées par l’ADLF, et a précisé des problèmes de correspondance sur la ligne avec l’intermodalité.

            M. Moineau salue la volonté des élus locaux de la ligne qui ont mis en place des dessertes locales a destination des gares.

            Des usagers de Ceintrey et de notre association ont rappelé qu’un arrêt supplémentaire avait été décidé lors du comité de desserte à Ceintrey et n’ont pas été pris en compte en raison de problèmes techniques. Ce problème devrait être résolu rapidement.

            Nous avons fait remonter les mécontentements de 60% des usagers qui n’apprécient pas les nouveaux horaires et nous demandons qu’un soin particulier soit apporté afin de limiter les nuisances liées à ces nouveaux horaires, qui devraient, par ailleurs, attirer de nouveaux usagers.

            Un usager de la ligne signale également le manque de coordination entre les horaires de la ligne et les horaires des scolaires. Les élus demandent aux responsables d’établissement de faire remonter ces doléances afin d’étudier des solutions.

            Nous avons également relancé la proposition de navettes entre la gare de Sion et le site touristique, proposition qui continue son chemin et qui devrait prendre forme. Autres propositions : avoir un forfait touristique pour le week end permettant aux visiteurs de voyager librement en Lorraine en illimité (formule ayant déjà existé par le passé et existant dans d’autres régions).

            M. Millot, maire de Vittel se plaint de la lenteur du train et du risque de fermeture de la gare. Les élus de la région se sont montré rassurant et ont rappelé que la ligne 14 pourrait être rebaptisée la ligne des villes thermales.

 

            TRAVAUX SUR LA LIGNE 14

            183 millions programmés au total en 2014 (contre plus de 200 en 2013). Travaux importants prévus en 2015/2016 (installation d’ITCS programmée).

Des travaux devraient être engagés sur la ligne afin de consolider quelques virages dangereux entre Vézelise et Pont Saint Vincent (13 000 traverses) 2 6000 000 € d’investissement et étanchéité de deux ouvrages d’art (Ponts rail de Contrexéville et Hymont) , notamment en raison du poids de trains de la cimenterie. Ces travaux devraient permettent de faire durer la ligne encore 5 ans sur ce tronçon. Il faut renouveler les rails et le ballaste tous les 30/35 ans.

Ces travaux seront pris en charge entièrement par RFF et auront lieu du 22 mai au 22 août. Les usagers demandent une meilleure information relative aux travaux et aux perturbations. Nous demandons aussi un relais d’information auprès des mairies. L’adjoint au Maire de Ludres, Mme Thomas, soutien notre proposition et déplore le manque d’information ferroviaire sur les mairies.

            Pendant les travaux les trains circuleront normalement entre Pont St Vincent et Nancy et des bus feront la navette entre Pont et Vézelise. M. Muller représentant des parents d’élèves de Mirecourt demande à ce que les élèves ne soient pas pénalisés par ces travaux. Nous avons demandé que le train soit maintenu entre Merrey et Vezelise, ce qui est possible techniquement. M. Moineau nous promet d’étudier cette piste.

            Il n’en reste pas moins que ces travaux de maintenance restent du saupoudrage d’urgence. La régénération totale de la ligne entre Jarville et Contrexéville nécessiterait 58 millions d’euros et n’est toujours pas à l’ordre du jour. C’est même une régression, car on nous avait annoncé des travaux en 2016 entre Pont Saint Vincent et Jarville et ils ne sont plus d’actualité. La région refuse toujours de mettre un tiers du financement sur la table (le reste pourrait facilement être pris en charge par RFF et l’Etat).

            Nous avons toutefois félicité les organisateurs du comité de desserte d’avoir inscrit un point travaux détaillé et présenté par RFF, demandé a plusieurs demandes lors des précédents comité de desserte.

 

PROJET DE CADENCEMENT DU TER EN 2016

C’est un projet d’harmonisation du TER Lorraine avec les autres acteurs régionaux, interrégionaux et transfrontaliers. L’idée, par exemple, est de simplifier les horaires en définissant toujours les mêmes horaires de départ des trains. Cela devrait également permettre d’assurer de meilleures correspondances entre les trains en concentrant un maximum de trains sur une même fourchette horaire.

 

REMISE OFFICIELLE DU CAHIER DE DOLEANCES ET DES RESULTATS DE L’ENQUETE

Nous avons remis les résultats de la dernière enquête et le cahier des doléances des usagers aux vice-présidents régionaux en leur demandant des éléments de réponse précis au cours des prochaines semaines sur les principales demandes.

 

 

 

Pour assister et ou participer au Comité de Dessertes des Vosges, vous devez obligatoirement vous inscrire avant le 3 janvier 2014 à 23h59 ici : http://www.lorraine.eu/accueil/conseil-regional/transition-energetique-et-develo/espace-de-concertation-metrolor/comite-de-dessertes-des-vosges/prochaine-reunion/zone-standard.html 

 

plan-comite.gif

 

Si vous pensez pouvoir venir y assister et ou y participer, merci de nous indiquer en commentaire sous cet article ou sur notre page facebook ou par courrier électronique à : adlfnancy@yahoo.fr la gare / halte d'où vous partiriez pour rejoindre Epinal et celle où vous devrez vous rendre à l'issue du Comité de Dessertes des Vosges. Nous allons essayer de trouver des solutions (covoiturage...) pour permettre aux adhérents de l'ADLF Nancy Merrey de venir à ce Comité de Dessertes et en repartir...

Voici les horaires des trains et les destinations qui pourront être regagnées à l'issue du Comité de Desserte : 

 

mirecourtcomdessertes.jpg



 


 

N'oubliez pas de signer notre pétition si cela n'est pas encore fait. + de 500 personnes l'ont déjà signée, il ne manque plus que vous... c'est ici : http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/sauver-la-ligne-ter-lorraine-n-14-nancy-pont-st-vincent-mirecourt-vittel-contrexeville-merrey



16/12/2013
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 175 autres membres