Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Motion pour la défense et le développement de la ligne 14.

8 appréciations
Hors-ligne
                                 
 
  
Association
                     Développement                      
 Ligne   Ferroviaire 
 Nancy/Merrey 
                                                                                        
«Nancy-Jarville-Houdemont-Ludres-Messein-NeuvesMaisons-Pont St Vincent- Bainville sur Madon- Xeuilley-Pierreville-Pulligny Autrey-Ceintrey-Tantonville-Vézelise-Praye sous Vaudémont-Diarville-Mirecourt-Hymont Mattaincourt-Vittel-Contrexeville-Martigny les Bains-Lamarche-Rozières-Damblain-Merrey-Culmont Chalindrey»

---------------------------------
  
Sauvons notre train!-
Mesdames, Messieurs les Maires, les Présidents de Communautés de Communes,
 La ligne TER reliant Nancy à Merrey/ Culmont Chalindrey en Haute-Marne est en grand danger.
En raison de sa vétusté, cette ligne ferroviaire risque de voir sa vitesse moyenne encore réduite et sera à très court terme fermée si sa régénération  n’est pas programmée.
De plus sa fermeture à l’exploitation était inscrite dans le projet de loi de réforme du système ferroviaire qui a été voté en Juin et Juillet 2014, tant au Parlement qu'au Sénat.
Nous avons besoin de votre soutien pour démontrer à Monsieur le Ministre des transports, à RFF, à la SNCF et aux Conseils Régionaux de Lorraine, de Champagne/Ardennes  que cette ligne, véritable atout social, environnemental, économique et touristique de l’Ouest Vosgien et du Saintois, «NE PEUT PAS ET NE DOIT PAS FERMER».D’autres régions, ayant eu aussi à financer une ligne TGV, ont fait le choix politique de soutenir la régénération de plusieurs lignes et prouver ainsi que l’aménagement du territoire n’était pas pour eux un simple slogan de campagne mais une véritable stratégie.
La disparition de notre train aurait des effets sociaux, environnementaux et économiques dévastateurs. Ce ne sont pas simplement les 3700 usagers quotidiens de la ligne qui seraient pénalisés, mais bien l’ensemble du territoire:
-perte d'accès aux soins, à l’emploi, à la culture et à l’enseignement pour une partie de nos concitoyens,
-perte d’attractivité économique et touristique, afflux de trafic sur les routes (en particulier pour nos enfants scolarisés), générant pollutions, nuisances sonores, dégradation du tissu routier, stress, accidents mortels….
Pour dire non à ce projet de fermeture«pour de mauvaises et inadmissibles raisons économiques», nous vous proposons de mettre en débat, de voter la motion suivante dans vos instances et de la faire parvenir à Monsieur le Ministre des transports, à RFF, à la SNCF et aux Conseils Régionaux de Lorraine, de Champagne/Ardennes :
-Monsieur le Secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche Arche Sud 92055 Paris La Défense Cedex-Monsieur Alain VIDALIES.
-Monsieur le Président du Conseil Régional de LorrainePlace Gabriel Hocquard. 57036 METZ-Monsieur Jean-Pierre MASSERET.
-Monsieur le Président du Conseil Régional de Champagne-Ardenne05, rue JérichoCS 70441
51037 Châlons-en-Champagne Cedex-Monsieur Jean-Paul BACHY.
-Monsieur le Directeur Régional  SNCF Lorraine02, rue Royale57000 METZ-Monsieur Jacques WEIL.
-Monsieur le Directeur Régional  SNCF Champagne-Ardenne20, Rue André Pingat.51100 Reims- Madame Maria Harti.  
-Réseau Ferré de France15, rue des Francs Bourgeois. 67000 Strasbourg.
 
MOTION « POUR -UN -SERVICE -PUBLIC –FERROVIAIRE-SNCF -DE -QUALITE, -POUR- L’EFFICACITE- ECONOMIQUE,  SOCIALE- ET- ENVIRONNEMENTALE»

-Concernant le Service que l’on doit aux Usagers nous souhaitons :
 Des gares ouvertes au public du premier au dernier train, des guichets ouverts, des agents d’accueil et de la surveillance générale en nombre suffisant pour améliorer la qualité de service et la sûreté.
 Des guichets uniques (TER-Grandes Lignes) dans l'ensemble des gares de la région.
 Que les décisions concernant d'éventuelles modifications d'horaires (trains, guichets, ouverture gares, etc.) souhaitées par la SNCF soient prises par l'AOT « en concertation avec les associations d'usagers ».
 Que les Agents de Contrôle (ASCT) demeurent à bord des trains pour assurer la sécurité et que leur effectif soit renforcer sur les trains ciblés « à risque », et en soirée.
 Les aires de stationnement (parking pour voitures, vélos), en gare pour les voyageurs, doivent être suffisantes, gratuites et sécurisées pour chaque gare ou halte ferroviaire (XEUILLEY, PIERREVILLE, PULLIGNY, MESSEIN, HOUDEMONT etc. ?).
 Des abris correspondants au volume de voyageurs de la gare ou de la halte ferroviaire
 Une attention particulière des toilettes à bord des rames, notamment sur l'ouverture de celles-ci avant le départ du train.
 Une information en gare et sur les quais lors de passage d'un train sans arrêt, y compris ceux du fret pour des raisons de sécurité.
 Un service pour les Personnes à Mobilité Réduite (accueil, bagages, transfert …) gratuit.
 Des guichets et automates de vente adaptés aux différentes formes du handicap.
 Un service des objets trouvés gratuit.
 Un portail internet et/ou téléphonique (gratuit) permettant le signalement de dégradations, d'anomalies sur la voie ou dans les gares et en cas de suppression de train, de pouvoir disposer des renseignements nécessaires.
 Que soit développées les possibilités de retour par TER en soirée (au-delà de 22 heures) notamment les weekends et lors d'événements d'importance.
Sans faire de fixation sur le Régiolis (qui reste un exercice de communication pour la Région!), avoir des trains dignes de notre temps (confort, performances etc.).
La rénovation des quais pour l’accessibilité des trains (Praye sous Vaudémont, Poussay etc.) -Concernant la Tarification :
Þ Nous nous opposons à la liberté de tarification des régions qui remettrait en cause la cohésion du transport de service public ferroviaire national.
Þ Une réglementation tarifaire au kilomètre garantissant l'égalité d’accès et de traitement des usagers sur tous les trains dans toute la région et une TVA réduite à 5%.
Þ Pour les usagers ne bénéficiant d'aucune réduction, des billets « famille » dont le prix serait dégressif en fonction du nombre de place.
-Une politique générale du Conseil Régional vis à vis de la SNCF, de RFF, de l’Etat exigeant:
Þ L'obtention du financement nécessaire à la réalisation des travaux d’investissements indispensables pour assurer la pérennité de la ligne ferroviaire 14 Nancy/Mirecourt/Vittel/Culmont Chalindrey.
Þ Que la Sécurité demeure la priorité dans le transport collectif au delà de la rentabilité.
Þ Un haut niveau d’entretien des infrastructures et du matériel roulant pour garantir la sécurité, le confort et la régularité.
Þ Un véritable cadencement intégrant toutes les petites gares intermédiaires.
Þ La mutualisation des moyens matériels et humains des activités de la SNCF, pour une meilleure efficacité économique et sociale.
Þ Le refus de remplacer des TER par des bus en cas de travaux ou autres (la SNCF  devant se conformer à la Loi, assurer la continuité du Service Public ferroviaire). Pour les Usagers, le bus c’est :
-Des trajets trop longs,
-L’absence de commodité sanitaire,
-L’inaccessibilité à bon nombre de Personnes à Mobilité Réduite et de grandes difficultés pour d’autres.
Þ Aux changements de service, la mise en ligne des projets de changements d'horaires et un portail accessible aux Usagers devant permettre d'apporter des propositions sur d'éventuels changements possibles.
-Une politique générale du Conseil Régional :
Þ Garantissant la pérennité des relations interrégionales ferroviaires, notamment en ce qui nous concerne, la relation Nancy/Mirecourt/Vittel/Merrey/Culmont Chalindrey (un aller/retour journalier).
Þ Rendant les Comités de Dessertes plus attractifs et plus participatifs afin de gagner un Service Public Ferroviaire SNCF, en ce qui concerne le TER, de qualité et accessible au plus grand nombre.
Þ Tout en ayant des pouvoirs de réactions et d’initiatives communs, la Région ne doit pas céder au chantage de la SNCF pour reprendre à son compte les TET (trains d’équilibre du territoire) qui sont de la compétence territoriale de l’État.
Þ Permettant la participation des associations d'usagers dans les débats du Conseil Régional concernant le TER (son organisation, son financement).
Þ Permettant d’augmenter le nombre de radars sur les passages à niveaux accidentogènes (les incidents aux passages à niveau provoquent 1 retard sur 20 sur le réseau. La durée moyenne d'intervention est de 2h30 suite à incident). 
Þ Ayant une démarche offensive pour développer l’offre ferroviaire, notamment les « trains omnibus ». Ceux-ci s’inscrivant pleinement dans le transport collectif de proximité accessibles aux familles à faibles revenus, aux Personnes à Mobilité Réduite, dans la nécessaire politique d'aménagement du territoire!
Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, nos respectueuses salutations.Bien à vous,Pascal LOPEZ Président d'ADLF Nancy/Merrey.  

0 appréciations
Hors-ligne
 il faut développer cette ligne ferroviaire tant pour les déplacements professionnelles que pour les déplacements de loisirs, il y a un potentiel énorme via Nancy ou Culmont Chalindrey pour les Parisiens. Des forfaits tous compris au départ des grandes villes Françaises peut développer les termes de Vittel et Contréxeville, a Mirecourt la capitale de la lutherie et tout aussi attractive et encore un autre exemple avec la colline de Sion, etc.
Améliorer aussi les correspondance avec les trains à destination du Sud via Culmont Chalindrey ou Merrey.
Je pense que cette motion est essentiel afin de mobiliser nos élus futurs candidats au Régionale en Décembre.

2 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir,

Il faut arrêter de mettre des bus pour se substituer aux TRAINS ou le concurrencer (surtout avec des tarifs ridicules !)
Sauvons un moyen de transport moins polluant que la route
Entretenons nos lignes SNCF
Cadançons
Proposons des tarifs voie ferrée et des parkings pour voitures et vélos
Faisons circuler tous les trains prévus chaque jour sauf bien sûr incident majeur !
Développons le ferroviaire
La région nous aide
Merci
Le pire con, c'est le vieux con. On ne peut rien contre l'expérience.

2 appréciations
Hors-ligne
Dans les villes et villages de cette ligne 14 qui soutiennent la démarche, il y a des absents; ont ils été sollicités par l'association ?
Merci de votre réponse
Le pire con, c'est le vieux con. On ne peut rien contre l'expérience.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 166 autres membres