Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

"Actions 2016" ADLF Nancy/Merrey

8 appréciations
Hors-ligne
               
>                                                         
  
Association     Développement                       Ligne   Ferroviaire Nancy/Merrey 
                                                                                                                         
«Nancy-Jarville-Houdemont-Ludres-Messein-NeuvesMaisons-Pont St Vincent- Bainville sur Madon- Xeuilley-Pierreville-Pulligny Autrey-Ceintrey-Tantonville-Vézelise-Praye sous Vaudémont-Diarville-Mirecourt-Hymont Mattaincourt-Vittel-Contrexeville-Martigny les Bains-Lamarche-Rozières-Damblain-Merrey-Culmont Chalindrey»
--------------------------------- 

Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs,

Pour info:


LE CONSEIL D'ADMINISTRATION     
Celui-ci est composé des représentants de l'Etat dont les Présidents de la SNCF (Frédéric SAINT GEOURS, Guillaume PEPY) qui le dirigent.  
Ils sont nommés par le Président de la République sur proposition du Gouvernement.
Ils n'ont pas de
 durée de mandat précise et sont bien souvent remplacés quand une sensibilité politique succède à une autre aux affaires du Pays. 
Il est  composé de Personnalités politiques qualifiées (représentant des Usagers Voyageurs et représentant des Utilisateurs Fret entre autres). 
Il est composé de représentants élus des Salariés du Groupe qui pèsent pour bien  peu dans les Stratégies politiques libérales imposées par tous les gouvernements successifs depuis quelques décennies. 
Ces politiques se sont traduites par une détérioration du Réseau SNCF, une détérioration de la sécurité des circulations ferroviaires, de la qualité du Service Public SNCF dont les Usagers, les Populations, les Cheminots et le nécessaire aménagement du territoire font les frais.
La dette du système ferroviaire (prétexte à la mise en œuvre de ces mauvais choix politiques) est une dette d'État. Celui-ci ayant, en son temps, imposé à la Direction SNCF d'emprunter sur les marchés financiers à des taux prohibitifs pour la construction des lignes LGV. 
Vous l'avez compris le Conseil d'Administration du Groupe SNCF est une entité politique  dans lequel se côtoient plusieurs sensibilités qui font du Service Public (de sa qualité), des Cheminots (garants de cette qualité) les variables d'ajustement au service des politiques budgétaires de notre Pays (les ministères de l'Économie et du budget étant très représentés en son sein). 
Depuis 10 ans le Conseil d'Administration de la SNCF (cette entité politique) a reversé à l'Etat plus d'un milliard d'Euros qui font cruellement défaut au Service Public SNCF, à la réponse aux besoins de transport des Usagers, des Populations, à une nécessaire politique d'aménagement du territoire, à une politique environnementale digne de ce nom. 
La loi de refonte du Système Ferroviaire du 04 Août 2014 aurait dû simplifier celui-ci (souhait de certaines Organisations Syndicales) par l'intégration de RFF dans la SNCF et par la reprise de la dette du système ferroviaire par l'Etat qui en porte seul la responsabilité.
Il n'en est rien, cette loi a
 rendu les choses plus complexes en créant trois entités qui mettent à mal le Service Public. 
Cette loi (tout comme la loi Macron qui préconise le remplacement des trains par les bus) a été votée par une très large majorité à l'Assemblée Nationale regroupant plusieurs sensibilités politiques que l'on retrouve à la tête des Régions. 
Le conseil d'administration - Conseil de surveillance - SNCF  
 
"La ligne ferroviaire SNCF Nancy/Jarville/Mirecourt/Vittel/Contrexeville/Merrey/Culmont Chalindrey est en très grand danger."


C'est pourquoi notre Association ADLF Nancy/Merrey, en lien avec l'ADURNE (association  de défense des Usagers de Neufchâteau) s'est adressée, par courrier, à Madame la sous-préfète de Neufchâteau. 
Nous nous sommes aussi adressés à Monsieur le Président de la Région ALCAL concernant la grille de dessertes d'Avril 2016. 

Ces premières démarches doivent nous aider à créer le rapport de force nécessaire en 2016 pour la réussite  de rassemblements, manifestations avec pour aboutissement la pérennité du Service Public Ferroviaire SNCF de qualité sur nos bassins de vie et d'emplois (le Sud Meurthe et mosellan, le Saintois, l’Ouest Vosgien).

Nous aurons besoin de toutes et tous. 

Veuillez agréer, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, nos respectueuses salutations. 

Bien à vous, 

Pascal LOPEZ Président d'ADLF Nancy/Merrey


Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 166 autres membres