Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

Association Développement Ligne Ferroviaire Nancy Merrey

L’image contient peut-être : plein air

«Ensemble,sauvons la ligne ferroviaire Nancy/Mirecourt/Vittel/Culmont Chalindrey!!!»

 

 

Pour adhérer à l'association c'est ici : 

//www.adlf-nancy.org/nous-aider

Pour signer la pétition, cliquez ici : 
https://www.change.org/p/a-monsieur-philippe-richert

Capture.PNG

C'est aussi l'assurance de l'engagement de Monsieur le Député de la 4ème circonscription des Vosges, Monsieur Jean-Jacques GAULTIER, qui devrait se traduire par une question orale au gouvernement à la session parlementaire d'Octobre et par l'éventualité d'une action de masse à Vittel dans la période comprise entre cette session parlementaire et le 13 Novembre 2017 jour de la tenue du COREST à Remiremont!

Résultat de recherche d'images pour "train ter lorraine photos"

Derrière la grosse panne de la gare Montparnasse, l'abandon des lignes ferroviaires"du quotidien" ?

Le chaos à la gare Montparnasse est le résultat d' une dérive libérale orchestrée par Guillaume PEPY Président du groupe SNCF, ce commis à la solde de tous les précédents gouvernements, y compris celui de Macron.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises, foule et plein air

Présidentielles 2017 : Les propositions pour le ferroviaire D'Emmanuel Macron!!!

Pour ne pas alourdir d’avance la dette ferroviaire alors que, Arnaud Leroy l’a annoncé pour TDIE, Emmanuel Macron élu reprendrait la dette historique de SNCF Réseau, « parce que c’est une dette d’État, pas une dette d’entreprise!!!».

Pour autant, "la privatisation larvée qui accélère le démantèlement du Service Public Ferroviaire SNCF " est l'objectif de la  loi portant réforme ferroviaire du 4 août 2014 votée et mise en œuvre par le précédent gouvernement ou siégeait Emmanuel MACRON (trains remplacés par les cars Macron)???

Trains remplacés par les cars Macron???

 

 

 

L'ouverture à la concurrence, cette ineptie!!!

« Le service public ferroviaire SNCF, notre bien commun, est un aspect fondamental de l’aménagement des territoires!!!... »

Le service public ferroviaire SNCF est aujourd'hui mis à mal par des choix politiques (L'ouverture à la concurrence FRET et Voyageurs), avec pour seul objectif :
-servir la soupe à des intérêts particuliers au détriment du plus grand nombre .
« Face à cet abandon, la Direction SNCF, aux ordres de gouvernements successifs, multiplie les fermetures de gares, de lignes, de guichets, les usagers finissent par se détourner du train.


Et en créant des déserts ferroviaires, ces politiques ré-enclavent des territoires qui perdent en attractivité et où ni les entreprises ni les jeunes ne s’installent ».

L’image contient peut-être : plein air

Ensemble, nous allons sauver notre ligne ferroviaire!

Ce Lundi 31 Juillet 2017 à 11heures, ADLF Nancy/Merrey rencontrera Monsieur le Député de la 4ème circonscription des Vosges, Monsieur Jean-Jacques GAULTIER afin de débattre et de faire acter dans un avenir proche la tenue du groupe de travail en lien avec SNCF Réseau. Ceci devrait permettre d’aboutir, dès 2017, à la programmation des travaux d'investissements (renouvellement voie ballast) nécessaires à l’ exploitation ferroviaire de la ligne14. 
Nous souhaitons aussi échanger sur la remise en service des circulations ferroviaires ralenties sur ligne 14, « ceci dès le Service Annuel 2018 (Décembre 2017), voir service d’été 2018».

Pour adhérer à l'association c'est ici : 

//www.adlf-nancy.org/nous-aider
Pour signer la pétition, cliquez ici : 
https://www.change.org/p/a-monsieur-philippe-richert

 

Sauver la ligne ferroviaire 14 Nancy/Mirecourt/Vittel/Culmont Chalindrey!

 

Réponse de Monsieur le Président du Conseil Régional Grand Est, Monsieur Philippe RICHERT, à notre courrier lui étant adressé le 19 Juin 2017.

 

 Aucun texte alternatif disponible.

 

L’image contient peut-être : train et plein air

L'ouverture à la concurrence, cette ineptie!!!

« Le service public ferroviaire SNCF, notre bien commun, est un aspect fondamental de l’aménagement des territoires!!!... »
Le service public ferroviaire SNCF est aujourd'hui mis à mal par des choix politiques (L'ouverture à la concurrence FRET et Voyageurs), avec pour seul objectif :

-servir la soupe à des intérêts particuliers au détriment du plus grand nombre .

« Face à cet abandon, la Direction SNCF, aux ordres de gouvernements successifs, multiplie les fermetures de gares, de lignes, de guichets, les usagers finissent par se détourner du train.

Et en créant des déserts ferroviaires, ces politiques ré-enclavent des territoires qui perdent en attractivité et où ni les entreprises ni les jeunes ne s’installent ».

Pour adhérer à l'association c'est ici : 

//www.adlf-nancy.org/nous-aider

 

Pour signer la pétition, cliquez ici : 
https://www.change.org/p/a-monsieur-philippe-richert-pr%C3%…

 

Résultat de recherche d'images pour "photos trains"

Compte-rendu du Conseil d’administration ADLF du Samedi 01 Juillet 2017.

Etaient présents pour ADLF Nancy/Merrey :

-M. Pascal LOPEZ, Président d’ADLF Nancy/Merrey,

-M. Fabien MALLERET, vice-Président ADLF Nancy/Merrey,

-Mme Christine LUZET, membre du C.A.,

-M. Pierre-Olivier POYARD, Secrétaire d’ADLF Nancy/Merrey,

-M. Jean-Christophe REUTER, membre du C.A.,

-Mme Corinne VILLEMIN, Trésorière d’ADLF Nancy/Merrey,

-M. Mathias ENGEL, membre du C.A..

 

Etait aussi présente pour ADLF Nancy/Merrey en tant que Adhérente:

-Mme Annie NOIRIEL.

                                                                    

 

 

-Une proposition de courrier d’ADLF Nancy/Merrey, pour obtenir une rencontre avec Monsieur le Député Jean-Jacques GAULTIER (nouvellement élu), afin d' aboutir à la remise en service des circulations ferroviaires même à vitesse réduite et une planification claire des travaux, a été actée.

-Cette rencontre devrait aussi permettre la tenue d'une réunion du groupe de travail spécial ligne 14 avec SNCF Réseau, SNCF Mobilité et la Région Grand Est.

-Nous avons également décidé d’engager une campagne d’affichage en lien avec les Mairies desservies par la ligne ferroviaire 14 avec pour mot d’ordre :

 

-Pour le retour du train sur la ligne ferroviaire 14-

«Nancy-Jarville-Houdemont-Ludres-Messein-NeuvesMaisons-Pont St Vincent- Bainville sur Madon- Xeuilley-Pierreville-Pulligny Autrey-Ceintrey-Tantonville-Vézelise-Praye sous Vaudémont-Diarville-Mirecourt-Hymont Mattaincourt-Vittel-Contrexeville-Martigny les Bains-Lamarche-Rozières-Damblain-Merrey-Culmont Chalindrey»

 

 

 

Capture.PNG
 
Pour adhérer à l'association c'est ici : 

//www.adlf-nancy.org/nous-aider

 

Pour signer la pétition, cliquez ici : 
https://www.change.org/p/a-monsieur-philippe-richert-pr%C3%…

Bonjour Madame Mariko Sato,

Vous trouverez, ci-joint, nos réponses à vos questions.

Bien à vous,

Pascal LOPEZ.

20170402_133002[1].jpg

Bonjour Monsieur,

Nous vous remercions vivement pour votre participation au tournage du 2 avril en faveur de notre reportage sur la problématique des voies ferroviaires.

Le montage en cours actuellement au Japon, nous aurions besoin d’éclaircir plusieurs points sur le contexte du Grand Est, et nous nous demandions si vous pourriez nous y aider svp. 

Voici les questions:

Q:  En été 2016,  la SNCF a identifié 8 lignes ferroviaires du Grand Est en état dégradé : savez-vous lesquelles ?

·        section Molsheim – Saint Dié de la ligne Strasbourg – Saint Dié ;
·        ligne Reims – Fismes ;
·        ligne Colmar – Metzeral ;
·        ligne Sarreguemines – Béning ;
·        section Pont-Saint-Vincent – Mirecourt de la ligne Nancy – Merrey ;
·        ligne Verdun – Conflans;
·        ligne Epinal-Saint Dié;
·        ligne Epinal-Belfort.

 (Selon le protocole obtenu par la région auprès de l’Etat dans le cadre du Contrat de Projet Est Région), la Région a prévu une première intervention aux 6 lignes suivantes:

·        section Molsheim – Saint Dié de la ligne Strasbourg – Saint Dié ;
·        ligne Reims – Fismes ;
·        ligne Colmar – Metzeral ;
·        ligne Sarreguemines – Béning ;

·        section Pont-Saint-Vincent – Mirecourt de la ligne Nancy – Merrey ;

·        ligne Verdun – Conflans.

On suppose donc que ces 6 lignes fassent partie des 8 lignes en question…)

Oui. 

Q: Quelles ont été les mesures immédiates dès l’identification des 8 lignes ferroviaires en état dégradé?

Sur certaines (lesquelles ?), on suppose une desserte à une vitesse réduite ou une suspension de circulation, voire d’autres mesures (lesquelles?).

Dessertes à une vitesse réduite, suspension des circulations, fermeture définitive à l'exploitation voyageurs.

Q: Parmi ces 8 lignes, l’intervention aux 6 lignes ont été mise en priorité. D’après vous, quels étaient les critères de la priorisation ? 

(au niveau des coûts de remise en état de la voie, des impacts suite aux mesures de ralentissement ou autres, du nombre d’usagers ou d’autres raisons… ?)

Niveau des coûts de remise en état de la voie, impacts suite aux mesures de ralentissement, nombre d'Usagers et rapport de force exprimé par les Populations et les Usagers.

Q:  2 lignes parmi 8 restent sans interventions. Est-ce que la ligne 14 est l’une des 2 lignes ? (Une section de la ligne 14 doit être prise en charge comme ci-dessus, donc ce n’est pas très clair pour nous.)

Non la ligne 14 n'est pas une de ces deux lignes.
Ces deux lignes sont:
·        ligne Epinal-Saint Dié;
·        ligne Epinal-Belfort;

Si oui ou si non, dans quel état restent ces deux lignes sans interventions (desserte suspendue, ralentissement, desserte routière de substitution etc.) ? 

Pour l'instant, maintien des circulations ferroviaires! 

Les mêmes questions ont été posées auprès de la SNCF aussi, mais je ne suis pas sûre d’obtenir des réponses concrètes. Dans la mesure du possible, je vous remercie de m’en renseigner.

En vous en remerciant, je vous souhaite bonne journée.

Bien cordialement,

Mariko Sato

coordinatrice NHK

 

Déjà 1037 signatures à la pétition internet pour le retour des trains sur la ligne 14 ! Merci à toutes et à tous !

Pour signer c'est ici :

Votre pétition

 Compte-rendu du Conseil d’administration ADLF Nancy/Merrey du 02 Avril 2017,

élargi aux Adhérents, aux élus.

Capture.PNG

Etaient présents pour ADLF Nancy/Merrey:

-M. Pascal LOPEZ Président d’ADLF Nancy/Merrey

-Mme Hélène COLIN membre du C.A.

-M. Pierre-Olivier POYARD membre du C.A.

-Mme Corinne VILLEMIN membre du C.A.

Etaient présents pour les Elus:

-M. le Député Christian FRANQUEVILLE, Maire de Bulgnéville.

-Mme Hélène COLIN Conseillère Régionale.

-M. Luc GERECKE Maire de Contrexeville.

-M. Jean-Jacques GAULTIER Maire de Vittel. 

Etaient aussi présents 60 Adhérents et Citoyens:

La visite d’une équipe japonaise de télévision NHK, dimanche à Vittel, avait pour objet l’arrêt de la circulation des trains sur la ligne 14. Une situation similaire se développe sur l’île d’Hokkaidōô, avec le même risque pour le ferroviaire.


Les cinq journalistes japonais se sont activés en gare de Vittel, caméra au poing afin de saisir la moindre réaction des 60 Adhérents, Usagers, Citoyens et Elus rassemblés  pour manifester et débattre d’un problème récurrent depuis plus de cinq ans :

la suppression définitive de la ligne 14 reliant Nancy à Merrey.

Elle a été fermée l'exploitation voyageurs (à l'initiative du Conseil Régional Grand Est)  depuis le 18 décembre 2016.

« Réaliser rapidement des actions de blocage sur le secteur semble être une priorité », exprimaient d’un commun accord les 60 participants au Conseil d'Administration élargi tenu ce jour en Mairie de Vittel.

Quelques voix s’élevaient pour une action dans un nœud ferroviaire important, type Pont-à-Mousson.

Cependant, il a été convenu d’attendre un peu.

« Quoi qu’il en soit, nous n’attendrons pas 4 ans la réouverture de la ligne 14 comme le préconise un vice-président du Conseil régional », indique encore une fois de manière consensuelle l'ensemble du Conseil d'Administration élargi.

L'engagement est pris, par ADLF Nancy Merrey sous l'impulsion du Conseil d'Administration élargi, d'adresser un courrier au Conseil Régional Grand Est qui sera signé par un maximum d'Elus, afin de solliciter la tenue du groupe de travail en lien avec SNCF Réseau pour aboutir, dès 2017, à la programmation des travaux d'investissements (renouvellement voie ballast) nécessaires pour l'exploitation ferroviaire de la ligne 14.

 

Ce courrier sollicitera aussi de la Région Grand Est que soient remises en service les circulations ferroviaires ralenties sur ligne 14, ceci dès le Service Annuel 2018 (Décembre 2017).



 

Capture.PNG

 

zoom

Aucun texte alternatif disponible.

Dans le cadre de la réalisation d'un reportage avec NHK TV japonaise, mais aussi pour la tenue d'un Conseil d'Administration élargi, nous sollicitons la présence des membres du Conseil d'administration d'ADLF Nancy/Merrey, des Adhérents, des Élus.

 

le Dimanche 02 Avril 2017 à 10h00 devant la gare de Vittel. 
Aucun texte alternatif disponible.

Ce Mardi 28 Mars c'est 2233

signatures recensées pour notre

pétition et déjà 

150 adhésions enregistrées pour  

l'exercice 2017 

 

 

Gare_neufchateau111

Ce Samedi 04 Mars 2017, une délégation de 05 personnes a été reçue par Monsieur le Directeur de cabinet de Monsieur le Préfet:

-Monsieur Pascal LOPEZ Président d'ADLF Nancy/Merrey,

-Monsieur Pierre-Olivier POYARD Secrétaire d'ADLF Nancy/Merrey,

-Monsieur Jean-Christophe REUTER membre du C.A. d'ADLF Nancy/Merrey et Maire de Vaudémont,

-Monsieur Stéphane BUSOLINI adhérent d'ADLF Nancy/Merrey et membre du C.A. DE l'ADURNE,

-Monsieur Patrick VARNEY adhérent d'ADLF Nancy/Merrey et Président de l'Association DPLACE.

-Nous avons demandé à Monsieur le Directeur de cabinet que des réponses nous soient communiquées concernant  la réouverture de la ligne 14 Jarville / Mirecourt / Culmont à l’exploitation ferroviaire et ceci même à vitesse réduite et concernant  la planification et la mise en œuvre des travaux de renouvellement voie-ballast.

-Nous lui avons fait part de nos inquiétudes, avec chacun nos arguments, de la rapide dégradation du Service public ferroviaire SNCF, du TER, bien évidemment, très mal vécue par les Usagers.

-Nous lui avons confirmé notre détermination à mobiliser pour gagner un Service Public Ferroviaire SNCF de qualité.

 Le Samedi 04 Mars, c'est 170

 personnes rassemblées devant la

 Préfecture d'EPINAL, 1715

 signatures recensées pour notre

 pétition et déjà

 96 adhésions enregistrées pour

 l'exercice 2017 et ceci en 12 jours!

 

4 mars 2017 Epinal

Manifestation – Des trains, pas des bus !

B.BOULAY 4 MARS 2017 

 

 

Ils étaient 170 personnes environ venus de tous les côtés des Vosges samedi devant la préfecture pour défendre leurs trains, la Ligne 14 : Nancy-Merrey bien sûr mais aussi la ligne 18 : Épinal Strasbourg, pour demander le retour des trains entre Mirecourt et Vittel-Contexéville, pour une ligne entre Remiremont et Nancy ou une desserte de Neufchâteau à Dijon . Bref un vrai service de transport ferroviaire !

 

Ils veulent des trains avec une cadence adaptée, des tarifs abordables et une sécurité fiable, un vrai service qui desserve réellement le territoire ! Les bus Macron, on n’en veut pas !

Ils ne voient pas de train arriver

 

On est dans une urgence climatique qui doit amener les gouvernements responsables à favoriser le trafic collectif pour limiter les émissions carbone. Or « la SNCF fait l’inverse ! Elle détricote son réseau ferré pour favoriser la route avec des bus ou l’étranger ! Elle favorise sa propre concurrence », s’insurgent les usagers, qui n’en peuvent plus des promesses. Ils sont comme sœur Anne, ils ne voient rien venir si ce n’est le démantèlement de leurs lignes et la suppression des services dont ils ont besoin !

Les habitants ont droit au transport

 

« Le transport ferré est un maillon essentiel de l’aménagement du territoire, insiste Pascal Lopez, président de l’ADLF (association de défense des lignes ferroviaires). Les habitants ont le droit au transport. Tous doivent pouvoir y accéder équitablement et en toute sécurité. Ce réseau ferré qui faisait la fierté de notre Nation est en train d’être démantelé ».

La SNCF se retire du service public

 

« La SNCF se retire du service public et devient un groupe capitalistique comme les autres. On paye de plus en plus pour une prestation qui vise le remplissage. Les usagers doivent faire face à un système déshumanisé qui n’hésite pas à les laisser sur le quai ! La SNCF néglige les voyageurs ! ». Les usagers en ont assez des atermoiements du secrétaire d’État au transport. La Nation doit exiger la reconstruction du service, proposer des solutions de remédiation et reconstruire selon les valeurs de la République, liberté, égalité et fraternité ».

Restaurer le réseau

 

Les manifestants veulent savoir comment restaurer ce réseau. Ils en ont marre d’être baladés d’une structure à l’autre. Ils veulent des tarifs accessibles et égaux pour tous sur tout le territoire. Ils veulent que les travaux soient inscrits au futur contrat dès aujourd’hui. Or Stéphane, un cheminot, le confirme : « Aucun travaux ne sont inscrits jusque fin 2019 pour la ligne 14 malgré les annonces de prendre en compte l’urgence des interventions sur la voie ! ».

Investir et construire une offre adéquate

 

Philippe Richert propose que les associations de défense des dessertes soient associées à la programmation des investissements. « Le service existe encore un peu, constate Gérard Coinchelin, il faut s’emparer de la cause et se battre «.  » Il faut reprendre la main avant qu’il n’y ait plus rien ! Ça changera par la volonté des usagers ».

 

//www.actu88.fr/asides/christian-franqueville-letat-sengage-sur-la-ligne-14-toujours-identifiee-comme-prioritaire/

 

//www.actu88.fr/ligne-14-nancy-merrey-philippe-richert-chahute-par-les-usagers/

 

//www.actu88.fr/asides/ligne-14-et-18-les-syndicats-de-cheminots-demandent-un-plan-de-remise-a-niveau-des-infrastructures/

 

L'impérieuse nécessité de renforcer plus encore notre 

Association!

Au regard d'une décision imminente, malheureuse et irréversible quant à la fermeture à l'exploitation de la ligne ferroviaire Nancy/Culmont Chalindrey via Mirecourt, Vittel et Contrexeville, nous appelons à la mobilisation du plus grand nombre et à l'adhésion massive à notre Association.

 

 

 

bulletin-d--adh--sion-ADLF.doc

 

 

 

 

 

Signez la pétition contre la fermeture de la ligne ferroviaire 14 Nancy/Pont Saint Vincent/Mirecourt/Vittel/Contrexeville/Merrey/Culmont Chalindrey:

 

 Votre pétition

--------------------------------------------------------

Pour la gare TGV – TER Vandières au coeur de la Lorraine. 

 

Signez la pétition

 

Infos sur la pétition

 

Compte-rendu du Conseil d’administration ADLF du 4 février 2017, élargi aux élus.

 

Etaient présents pour ADLF Nancy/Merrey :

 

-M. Pascal LOPEZ Président d’ADLF Nancy/Merrey

-M. Fabien MALLERET vice-Président ADLF Nancy/Merrey

-Mme Hélène COLIN membre du C.A.

-M. Raymond COLIN membre du C.A.

-Mme Christine LUZET membre du C.A.

-M. Pierre-Olivier POYARD membre du C.A.

-M. Jean-Christophe REUTER membre du C.A.

-Mme Corinne VILLEMIN membre du C.A.

-M. Francis VOGIN membre du C.A.

 

 

Etaient présents pour les Elus :

 

-Mme H COLIN Conseillère Régionale représentant M. le Député Christian Franqueville.

-M. Luc GERECKE Maire de Contrexeville.

-M. Jean-Jacques GAULTIER Maire de Vittel accompagné de 06 représentants de sa ville.:

  M. Christian GREGOIRE

  M. Daniel GORNET

  M. Antoine BOROWSKI

  Me Véronique PIEDBOEUF

  M. Alexandre CHOPINEZ

  Me Anne GRANDHAYE

-M. Gauthier BRUNNER Conseiller Départemental, représentant le Conseil Départemental 54 de Meurthe et Moselle.

-M. Fabien MALLERET adjoint à la Mairie de Mirecourt.

-M. Jean-Christophe REUTER Maire de Vaudémont.

-M. Yves SEJOURNE Maire de Mirecourt.

 

 

Etaient présents pour la FNAUT :

 

-Mme Anne-Marie GUY également adhérente d’ADLF Nancy/Merrey depuis sa création.

-M. Olivier THOMAS nouvel adhérent d’ADLF Nancy/Merrey.

 

(Présence que nous saluons !)

        

        

       

Etaient aussi présents pour ADLF Nancy/Merrey en tant que membres:

 

-M. Denis BRIOT, Mirecourt.

-M. Michel MULLER, Mirecourt.

-M. Jean-Paul ROBERT, Ceintrey.

 

Une proposition de courrier d’ADLF Nancy/Merrey portée par les élus à l’intention du président de la région, du ministre de tutelle et du directeur régional de la SNCF, ceci avant le 31 mars, demandant une remise en service des circulations ferroviaires même à vitesse réduite et une planification claire des travaux, a été actée. Ce courrier demandera la mise en place d’un COREST spécial ligne 14 avec SNCF Réseau, SNCF Mobilité et un représentant du ministre.

 

M. Séjourné Maire de Mirecourt propose que les élus de la métropole et du SCOT 54 de Meurthe et Moselle sud (avec les résultats de leurs études récentes) y soient associés.

 

 

En l’absence de réponse à ce courrier dans la deuxième quinzaine de Février 2017, l’organisation d’une action de masse s’imposera.

 

 

Mme H Colin Conseillère Régionale représentant M. le Député Christian Franqueville confirme qu’une enveloppe de 65 millions a été fléchée par l’Etat pour la rénovation de plusieurs lignes en 2017 sur la région grand est.

 

M. Gaultier Maire de Vittel demande que la SNCF et la Région Grand Est définissent les projections d’avenir de la ligne ainsi qu’une estimation précise du montant des travaux que l’Etat et SNCF peuvent consentir pour cette ligne. Il rappelle que la rénovation totale n’est pas prioritaire.

 

M. Séjourné Maire de Mirecourt rappelle que la région a mis la ligne 14 parmi les 6 lignes prioritaires sur les 11 lignes nécessitant des rénovations lourdes avec un investissement possible de 50 millions sur la région. La ligne 14 ne serait pas dans cette première tranche de travaux. M. Séjourné va demander une clarification des investissements et leur programmation auprès de David Valence.

 

M. Gerecke Maire de Contrexeville propose de recentrer les débats en demandant que les travaux soient effectués rapidement sur cette ligne.

 

M. Gaultier Maire de Vittel demande également la mise en œuvre des travaux nécessaires à la réouverture de la ligne à l’exploitation ferroviaire  afin d’éviter la dégradation de celle-ci et ceci dans les plus brefs délais.

 

 M. Lopez Président d’ADLF Nancy/Merrey confirme que le seul renouvellement des 3500 traverses entre Xeuilley et Mirecourt suffirait à réactiver les circulations ferroviaires.

 

Rappel: 6,5 millions d’Euros d’investissements ont été investis depuis 2 ans, ce qui devrait réduire les coûts annoncés.

 

Pour M. Poyard C.A. ADLF Nancy/Merrey, l’organisation d’une manifestation de masse, sur Neufchateau, sur la ligne Epinal Nancy ou Pont à Mousson s’impose pour l’obtention de réponses concrètes et positives concernant l’avenir de la ligne 14.

 

M. Alexandre Chopinez Conseiller délégué à la jeunesse à la Mairie de Vittel propose de relancer une pétition. Cette pétition est à adresser au ministre des transports, au président de la région Grand Est afin d’obtenir une clarification des investissements et la réouverture de la ligne à l’exploitation ferroviaire même à vitesse réduite.

 

Le Représentant de la FNAUT M. Olivier Thomas confirme que leur position est de remettre la ligne en service même à vitesse réduite. Il déplore également que les Associations d’Usagers ne soient pas consultées lors de l’établissement des CPER.

 

M. Vogin C.A. ADLF Nancy/Merrey propose de faire réactiver la ligne avant le tour de France. Il demande également que soient communiqués les résultats d’une étude réalisée par le SCOT 54. Ceux-ci devraient présenter de nombreux atouts économiques pour cette Ligne Ferroviaire.

 

M. Gauthier Brunner Conseiller Départemental, représentant le Conseil Départemental 54 de Meurthe et Moselle, s’engage à communiquer ces éléments.

 

M. Reuter C.A. ADLF Nancy/Merrey et Maire de Vaudémont souhaite que soit sollicitée l’AMF sur la stratégie ferroviaire, celle-ci (l’AMF) devant  interpeller les candidats aux présidentielles!

 

Suite du CA sans les invités :

 

M. Malleret C.A. ADLF Nancy/Merrey et Adjoint au Maire de Mirecourt met au débat la possible adhésion d’ADLF Nancy/Merrey à la FNAUT.

 

 

Pour Pascal LOPEZ Président d’ADLF Nancy/Merrey, notre adhésion à la FNAUT sera conditionnée à un repositionnement politique de celle-ci sur l’ouverture à la concurrence voulue par les nouvelles majorités politiques régionales dans une vision capitalistique faisant fi des réponses aux besoins des Usagers, des Populations, du  nécessaire aménagement du territoire.

Cette ouverture à la concurrence actant la fermeture de nombreuses lignes ferroviaires !

Cette organisation devra nous éclairer sur sa vision du Service Public Ferroviaire SNCF et sur son acceptation de la loi Macron (remplacement des circulations ferroviaires par des bus).

Elle devra aussi nous éclairer sur son indépendance vis-à-vis des pouvoirs politiques en place.

En ce qui concerne le prix de l’adhésion, il nous parait exorbitant au regard des actions déployées (?) et des avancées obtenues (?).

Pour autant cette adhésion, après avoir communiqué les éléments précédemment cités, sera soumise au vote lors de notre prochaine Assemblée Générale (en souhaitant une réelle évolution  s’inscrivant  pleinement pour le développement du Service Public Ferroviaire SNCF de qualité, pour le droit au transport ferroviaire pour tous).

 

Préparation d’une manifestation début mars :

-Organiser une manifestation devant la préfecture d’Epinal le samedi 4 mars 2017 à 14h00

-Proposer à l’ADELE-S d’Epinal/ Saint Dié, ADURNE de Neufchâteau (et toutes autres Associations ou organisations) de s’associer à nous.

" Ligne 14 attention danger!"

Conseil d'Administration d'ADLF Nancy/Merrey extraordinaire et élargi du 04 Février 2017 à 14 heures.

L’image contient peut-être : texte

 

 

 

 

Participons, nombreux, à cette initiative de FLORE 54, association dont ADLF Nancy/Merrey est adhérente et qui est adhérente d'ADLF Nancy/Merrey.Cette initiative va permettre de relancer le débât et remobiliser pour de futures actions. 

         

  Veuillez trouver, ci-joint, un courrier de Monsieur le Député Christian FRANQUEVILLE, les réponses qui lui ont été adressées par la Région Grand Est et SNCF Réseau.  
Monsieur le Député est à l'origine de la création de notre Association, dont lui-même et son épouse sont Adhérents, ainsi que la Commune de Bulgnéville depuis cette création.  
Les réponses qui lui ont été faites, ne sont bien entendu  pas satisfaisantes et nous conduisent à imaginer le pire.  
Il est impératif que nous soit communiqué un calendrier de planification des travaux.   
Les travaux nécessaires à la remise en fonction des circulations ferroviaires (remplacement de 3500 traverses) doivent être programmés pour le premier trimestre 2017, afin que ces circulations ferroviaires soient effectives au Service d'été 2017.  
Faute de réponses satisfaisantes dans les semaines avenir (Janvier 2017), il nous faudra mettre des actions en œuvre et être imaginatif sur la forme.   

 

   

 

 

L’image contient peut-être : 1 personne, texte

 

 

 

Aucun texte alternatif disponible.

LA BATAILLE DU RAIL!

 

 

Le président de la Région Grand Est, Philippe Richert, a tenté de convaincre les manifestants et les élus de sa volonté à lutter contre la fermeture de la ligne 14 en apportant un financement. 

 

Le Jeudi 08 Décembre 2016, devant le Lycée Agricole de Mirecourt, nous étions près de 400 personnes rassemblées (voir plus), pour exiger de Monsieur RICHERT, Président de la Région Grand Est, que les trains continuent de rouler après le 11 Décembre, le 19 Décembre 2016 et pour de longues années encore !

<img src="//www.magnumlaradio.com/media/k2/items/cache/313e24f7b149fefff7d31e840032fcef_XL.jpg?t=1481815352" style="display: block; margin-left: